fruits-legumes

Le végétarisme

Le mot végétarisme nous vient du 19ème siècle. En occident, les végétariens étaient nommés ‘Pythagoréens’ en référence au philosophe Pythagore. Le végétarisme en France touche une petite partie de la population. L’Allemagne et l’Italie sont les deux pays européens où les végétariens sont les plus représentés. Le végétarisme peut trouver son ou ses origine(s) dans le souci du bien-être animal, le respect de l’environnement, la solidarité envers les pays du Tiers-monde ou le rejet du goût de la viande.

Sur une même surface donnée, on peut nourrir approximativement six fois plus de personnes que si l’on consomme tels quels les végétaux que si ceux-ci servent à l’alimentation de la volaille, du bétail en vue de la production de viande blanche ou rouge. Le régime végétarien épargne aussi nos réserves en eau.

L’ovo-lacto-végétarisme est un régime alimentaire qui exclut la consommation de la viande et du poisson. Le végétalisme est quant à lui un régime exclusif de végétaux. Pour éviter toutes les carences, le régime du végétarien devra être bien équilibré. Les produits végétaux à eux seuls ne permettent pas de concourir à une alimentation saine pour la santé.
Le fer hémique provenant de la viande, du poisson et des oeufs est mieux assimilé par l’organisme. On retrouve aussi du fer de provenance végétale dans les lentilles, le persil, le cacao, les noix, les pissenlits, les abricots secs,…Afin que l’absorption du fer soit optimale, il est recommandé d’associer la consommation d’aliments riches en vitamine C.
En 2001, une étude allemande montrait qu’1 végétarien sur 3 et presque 1 végétalien sur 2 étaient carencés en vitamine B12 ou cobalamine. La conséquence de la carence en cobalamine est l’anémie mégaloblastique proche de l’anémie pernicieuse.
La cobalamine possède une bonne disponibilité seulement lorsqu’elle est issue de produits d’origine animale comme la viande, les oeufs,…
L’alimentation végétarienne nous prémunit du cancer, du diabète, de l’hypertension, de l’obésité, des maladies cardio-vasculaires, de la cataracte,…
Quelques produits alimentaires issus du monde végétal:
Le soja: on le trouve sous la forme de légumineuses mais aussi de burgers, de yaourts, de crèmes, de boissons. C’est une légumineuse qui provient d’Asie. La lécithine de soja aide à combattre le mauvais cholestérol.
Le tofu: le tofu est un caillé de lait de soja formé et pressé. Il s’intègre dans diverses préparations comme les quiches, les steaks végétariens, comme farce pour remplacer la viande.
Le quorn: on peut le rencontrer en morceaux ou émietté. C’est une plante issue de la famille des champignons. Il a même texture et saveur que la viande blanche. Celui-ci est pauvre en graisses.

Dans une alimentation omnivore équilibrée, il peut être intéressant de remplacer par exemple une ou deux fois par semaine le menu par une alimentation ovo-lacto-végétarienne. C’est favorable à votre santé et aussi à celle de notre planète.

D’hoeraene Sophie, aide-soignante & diététicienne.