Journée d’action nationale ce 14 décembre
Rassemblement devant la FEB
11:00 | Rue Ravenstein 4 | 1000 Bruxelles

Il est urgent de changer de cap et de s’engager
• Pour la reconnaissance et la prévention de la pénibilité au travail
• Pour des crédits-temps de fin de carrière à 55 ans
• Pour une pension légale pour tous à 65 ans maximum
• Pour des salaires justes et négociés collectivement
• Pour la création d’emplois de qualité

Jusqu’à 67 ans tous les métiers sont pénibles !

Les travailleurs sont asphyxiés. Mis sous pression alors que les employeurs reçoivent des cadeaux et sont déresponsabilisés. Les conditions de travail deviennent intenables… certainement jusque 67 ans ! Il est temps de mettre les patrons devant leurs responsabilités et de nous faire entendre.
Depuis 4 ans, le patronat et le gouvernement sont complices. Les patrons refusent la concertation sociale et comptent sur le gouvernement pour mettre en œuvre leurs politiques anti-sociales.
Au menu des travailleurs depuis 4 ans ?

Au menu des travailleurs depuis 4 ans ?

• La mise en place d’une flexibilité non négociée et presque sans limite via la Loi Peeters
• Le report de l’âge de la retraite à 67 ans et la mise à mal de toutes les mesures de fin de carrière
• Le gel des salaires via la nouvelle loi sur la formation des salaires (Loi de 96)
• L’activation voire le licenciement sans frais des travailleurs malades
• La remise en cause du système de barèmes lié à l’ancienneté via l’instauration de barèmes liés à la productivité
• …

Les attaques continuent !

Aujourd’hui, la FEB refuse de négocier sur les critères de pénibilité et soutient la proposition du gouvernement : seuls 4% des travailleurs exerceraient un métier pénible et devraient perdre une partie de leur pension pour partir plus tôt.
Son objectif : imposer sa loi pénibilité contre l’avis des syndicats, à savoir :
• La suppression des crédits-temps de fin de carrière avant 60 ans
• La pension à 67 ans comme seule perspective
• Une diminution du montant de la pension des travailleurs qui exercent un métier pénible et qui partiraient plus tôt à la retraite…

Jusqu’à 67 ans tous les métiers sont pénibles !

Rejoignez le rassemblement devant la FEB

14/12 Rue Ravenstein, 4 – BXL – 11:00